Frère Animal : Un second tour et une tragicomédie musicale bien assurée

frereanimal1

Le collectif Frère Animal  composé de Florent Marchet, Arnaud Cathrine et leurs amis ont finalement sorti le deuxième épisode de leur second album huit ans plus tard.  Si pour le premier tome, le  groupe s’est concentré sur les entreprises, cette fois-ci,  ce groupe a décidé d’orienter leur comédie musicale sur les élections présidentielles de France qui aura lieu en 2017.

Bref historique sur Frère Animal

Le collectif frère animal est un groupe de comédie musicale ayant comme auteur-compositeur Florent Marchet et en étroite collaboration avec l’écrivain  Arnaud Cathrine. Le groupe avait en fait vu le jour en 2008. La comédie racontait la vie d’un jeune héros qui vivait dans une petite province et qui était en mauvais terme avec une grande entreprise nommée SINOC et qu’il a d’ailleurs fini par brûler.  L’histoire a été inspirée d’une autre Rio Baril, un autre oeuvre de Florent Marche sorti en 2007 et qui parlait aussi de la vie dans une toute petite ville. Pour l’interprétation, les deux auteurs ont invité Valérie Leulliot et Nicolas Martel à leur rejoindre.

Les détails sur la seconde comédie de Frère animale

Le deuxième tome parle toujours de l’histoire de Thibault mais qui cette fois-ci se trouve confronté à d’autres problèmes.  Après avoir fait cinq ans sous les barreaux, celui-ci revient dans son pays natal où il est chaleureusement accueilli par son frère, mais par contre abandonné par sa petite amie.  Il rencontre un ancien camarade de classe Benjamin, qui faisait partie de la droite et tenait un rôle important au sein du Bloc national. Il a réussi à inviter son camarade Thibault à le rejoindre. L’objectif des auteurs de ce deuxième tome est de faire une parodie sur les élections. Pour ce faire, ils ont vraiment analysé et étudié le principe et surtout le discours du parti de la droite tout en ajoutant quelques touches d’ironie.