Un album en hommage à Papa Wemba

papawemba1

Certes, l’album « Forever » de génération en génération ne compense pas le vide qu’a laissé la disparition soudaine du roi de l’ambiance africaine Papa Wemba, cependant, il retrace toutes les chansons de l’artiste. Pour rappel, ce dernier est mort il y a de cela six mois durant un concert à Abidjan.

Pourquoi cet album ?

L’objectif de génération en génération en concevant cette production est de faire de cet album une sorte d’héritage pour la musique de ce grand artiste africaine. Les chansons constituant l’album englobent et donnent un aperçu du style musical de Papa Wemba.  Ce dernier est vu par Claudy Siar qui a rédigé le livret de l’album, comme étant un élément ayant  favorisé  est l’emblème de l’expression en Afrique. Un des objectifs de cet album était aussi  d’assurer une continuité sur les projets réalisés et qui étaient en cours de l’artiste. C’est ainsi que Nathalie Makoma qui a eu l’occasion de chanter avec lui participera à l’album pour reprendre Ingratitude. A noter qu’en 2008, Papa Wemba a déjà réalisé un album pareil avec Kaya Ho pendant lequel il a joué le rôle de parrain dans la réalisation de son propre album, et en donnant le micro aux personnes qu’il a sélectionnées. Avec le maître d’école, il a bel et bien marqué sa fonction de formateur de jeunes talents.  Sans doute que toutes ces personnes avec qui il a collaboré réclameront leur  participation dans cet album.

Le même style très varié de l’artiste repris

Il y a une grande variété entre les styles musicaux de l’artiste. Ainsi, une de ses compositions conçues quelques mois avant son décès est le « Chacun pour soi et Baila », avec un style plutôt afro-pop. Celui-ci a été produit en collaboration avec un grand producteur qui fait parler de son nom également, Dany Synthé.  D’un côté, il adopte aussi un style latin comme mandingue.